café

Vous reprendrez bien une tasse de café Bio NESCAFÉ Dolce Gusto?

Lifestyle

café

La première fois que j’ai goûté à l’or noir, je devais avoir 6 ou 7 ans. Je finissais discrètement le mélange de sucre fondu et de café qui recouvrait le fond des tasses que mes parents oubliaient sur la table… Outre le goût, je pense que le fait que ce soit interdit aux enfants m’attirait encore plus!

Ma consommation de caféine et le plaisir de boire du café en toute légalité a finalement commencé assez tard: lorsque j’étais étudiante, mes 17 années et moi-même avions grandement besoin de notre dose à chaque nouvelle sonnerie. Depuis, mon amour pour le précieux nectar n’a fait que croître et 17 ans plus tard, je carbure toujours au même gasoil dès le premier coup de cloche du réveil.

Jusqu’à la semaine dernière, je possédais la machine Eclipse de NESCAFÉ Dolce Gusto. Depuis peu, je teste leur nouveau bébé appelé Infinissima en lien avec sa forme qui rappelle le symbole de l’infini. Il s’agit d’un modèle manuel. C’est-à-dire que vous êtes libre de choisir la dose de café dont vous avez besoin. La machine est disponible en six couleurs et son design épuré et minimaliste fait qu’elle se glisse partout. Petit plus: la plateforme sur laquelle se trouve la tasse se monte ou se baisse selon les besoins. Même les grands mugs à l’emporter passent!

cafécafé

Mais pour moi, la vraie révolution des nouveautés de NESCAFÉ Dolce Gusto, se situe du côté des capsules. Deux nouveaux cafés appelés Absolute Origin viennent compléter la collection. Un espresso et un lungo. Rien d’incroyable, me direz-vous. Mais ils sont certifiés bio et 100% issus de l’agriculture biologique! Et ça, pour moi, ça fait toute la différence.

café

Le premier, Honduras Corquin, est un espresso doux agrémenté de notes de miel, de chocolat noir et de malt. Normalement, je me dirige rarement vers les espresso, préférant largement les cafés longs. Mais celui-là est doux et onctueux. Pas d’amertume dérangeante en fond de bouche.

caféLe second, Columbia Sierra Nevada Lungo, est un café long comme son nom l’indique. A base d’amandes torréfiées, de muscat et d’orge, celui que je pensais être mon chouchou a finalement mieux convaincu mon mari qui a enfin trouvé le parfait compromis entre le besoin d’un long café le matin tout en conservant l’intensité d’un espresso.

caféLe café est légèrement plus cher à l’unité, ce qui se justifie par son appellation bio, et les boîtes contiennent 12 capsules au lieu des 16 habituelles.

Il s’agit selon moi d’une vraie évolution dans le monde du café en capsules. Je suis très sensible à la provenance des aliments et à la façon dont ils sont traités. Le fait qu’ils soient issus à 100% de la culture biologique va totalement orienter mon choix vers ces deux-là pour le quotidien. Rien ne m’empêchera de temps en temps de profiter d’un macchiato, mais je suis totalement conquise par ces nouveaux cafés qui sont non seulement respectueux mais également savoureux.

cafécafé

No Comments Write a comment

No Comments

Leave a Reply